Association Histoire et mémoire ouvrière en Seine-Saint-Denis

>> Valoriser lhistoire et la mmoire du mouvement ouvrier en Seine-Saint-Denis.

Vous etes ici : Accueil » Guide des sources » L’histoire du mouvement social en Seine-Saint-Denis » Autres lieux

>>MUSEE DE L’HISTOIRE VIVANTE DE MONTREUIL

31 boulevard Théophile Sueur
93100 Montreuil
Tél. : 01 48 70 61 62
Site Web : http://www.museehistoirevivante.com/

Le Musée de l’histoire vivante est un musée contrôlé, géré par l’Association pour l’histoire vivante. Ses collections appartiennent à l’Association et s’apparentent à des collections publiques (inaliénabilité et clause de dévolution en cas de dissolution de l’association). L’Association pour l’histoire vivante fut créée en 1937, à l’initiative de Jacques Duclos et de Daniel Renoult, avec la participation de nombreux historiens, comme Albert Soboul ou Jean Bruhat. Le Musée fut inauguré le 25 mars 1939, dans le cadre de la commémoration du Cent cinquantenaire de la Révolution française. La Seconde Guerre mondiale fut une période très difficile, les collections furent cachées par des Résistants. Réouvert en 1945, le Musée de Montreuil, malgré l’absence de moyens matériels suffisants, est un lieu important pour l’histoire sociale.

Le Musée, en réorganisation, s’est engagé dans une triple voie :

* Actions culturelles : expositions, colloques, publications, etc.
* Actions muséographiques : un pré-inventaire des collections a permis de cerner la richesse des fonds. Aujourd’hui, l’inventaire informatisé, entré dans sa phase opératoire, s’achève pour le fonds Résistance.
* Rénovation du Musée : elle a débuté en 1986, avec la collaboration de la DMF, la participation de la ville de Montreuil, du Conseil général et du Conseil régional. En septembre 1988, le Musée a rouvert ses portes. L’essentiel des collections rassemblées à Montreuil a pu se constituer grâce aux dons de centaines d’amis du musée.

Douze fonds sont en cours de constitution sur les sujets suivants : Révolution française, 1830, 1848, Marx/Engels, Commune de Paris, Jean Jaurès, Steinlen, IIIe République, Front populaire, Parti communiste français, Résistance, Montreuil.

Musée de l'histoire vivante de Montreuil

Le Musée de l’histoire vivante offre une section iconographique très importante (estampes, gravures, vignettes, caricatures, charges, etc.) tant autant que des livres, des brochures et des journaux. Signalons ainsi, 1 600 gravures pour le fonds Révolution française, de très nombreuses pièces autographes (Marx, Engels, Blanqui, Louise Michel, Jules Vallès, etc.), 7 000 documents pour le fonds Commune de Paris, la bibliothèque de Jaurès provenant en grande partie du journal l’Humanité (avec de multiples dédicaces, des ouvrages annotés par Jaurès et de nombreux manuscrits), un lot important de brochures et de journaux émanant de la SFIO et du PCF, et enfin pour le fonds Résistance, de très nombreux tracts, journaux clandestins, ainsi que des pièces uniques comme des journaux de prisons, de baraques et de camps d’internement et les planches du débarquement où les 27 héros de Châteaubriant écrivirent leur dernier message avant leur exécution. Le Musée rénové permettra au public d’accéder à ces collections, soit par l’exposition, soit par un centre de documentation.


AHMO 2008-2010