Association Histoire et mémoire ouvrière en Seine-Saint-Denis

>> Valoriser lhistoire et la mmoire du mouvement ouvrier en Seine-Saint-Denis.

Vous etes ici : Accueil » Notices biographiques » Combattants volontaires en Espagne républicaine

>>LEFORT Joseph, Alphonse

Né le 6 juillet 1906 à Laxou (Meurthe-et-Moselle), fils d’un ciseleur, Joseph Lefort travailla comme terrassier, appariteur, monteur de marché et milita à la CGT à l’époque du Front populaire. Il était sympathisant du Parti communiste.

Marié le 5 mai 1934 à Bagnolet, père d’une fille (Josette) née en 1936 et d¹un fils né en décembre 1944 (Jean-Claude Lefort, député communiste du Val-de-Marne), Lefort fut volontaire en Espagne républicaine du 15 janvier au 25 juin 1937. Lieutenant à la 15e Brigade internationale, il fut grièvement blessé au pied gauche et dut subir deux opérations. Il avait immédiatement adhéré à l’AVER et en avait été le responsable pour Bagnolet.
Joseph Lefort voulut s’engager en septembre 1939 mais l’armée le réforma. Selon le témoignage de sa veuve, Claudine Lefort : "Il n’a jamais reçu d’aide financière, ce qui posa un problème pour payer les chaussures orthopédiques qui étaient très coûteuses. Durant l’Occupation, il dut se cacher et ne put se soigner correctement. "
Il adhéra au PCF en 1944. Affaibli par ses blessures reçues en Espagne, il mourut le 10 mars 1952 à Bagnolet. Sa femme resta membre de l’AVER.

Claude Pennetier

SOURCES : Arch. AVER. ‹ Arch. André Marty, E IX (dossier Rouquès). ‹ Paloma Fernandez, Le retour et l’action des anciens volontaires français des Brigades internationales en région parisienne de 1937 à 1945, Mémoire de Maîtrise, 1984, Paris I (entretien avec Madame Lefort, 7 mai 1983). ‹ État civil de Laxou. ‹ Renseignements de Jean-Claude Lefort.

AHMO 2008-2010