Association Histoire et mémoire ouvrière en Seine-Saint-Denis

>> Valoriser lhistoire et la mmoire du mouvement ouvrier en Seine-Saint-Denis.

Vous etes ici : Accueil » Notices biographiques » Élus de Seine-Saint-Denis

>>GELVESTRE Marcel Joseph.

Né le 20 février 1898 à Lambezellec (Finistère) ; mécanicien ; élu conseiller municipal communiste de Bobigny en 1935 ; combattant en Espagne républicaine.

Fils d’un perceur à l’Arsenal maritime de Brest, marié dans la même commune en septembre 1920, Gelvestre vint s’installer à Bobigny (Seine) en 1925. À cette époque, il travaillait dans la même usine que Ernest Lagant et celui-ci se souvient qu’ils lisaient ensemble L¹Humanité et que Gelvestre était très éduqué politiquement. À partir du recensement de 1931, il habitait rue Jean-Baptiste Clément et était alors traceur chez Rateau au Pré-Saint-Gervais. Gelvestre fut élu conseiller municipal communiste de Bobigny, le 5 mai 1935 avec 2 625 voix sur 4 946 inscrits. Selon le registre de procès-verbaux, il n’appartint à aucune commission et fut absent 17 fois sur les 27 séances du mandat. Il était en effet parti dans les Brigades internationales et aurait aussi séjourné en URSS. Gelvestre fut suspendu de ses fonctions avec la guerre et ne suivit pas le maire qui quitta le Parti communiste. Résistant, commandant FTP, il avait pensé être nommé à la tête du Comité de Libération de Bobigny. Le Parti communiste lui préféra Pesch. Il n’admit pas ce choix et se retira de la vie politique. Il aurait été exclu du Parti communiste. Il vivait encore à Bobigny en 1977.

Jacques Girault

SOURCES : Arch. Com. Bobigny. ‹ Sources orales. ‹ RGASPI, 495 270 4260, dossier du Komintern à son nom, pas consulté.

AHMO 2008-2010